• Didine

Les Transports en Malaisie

Mis à jour : 29 juil. 2019

Nous voyons passer des messages tous les jours sur les pages FB ou autre, du style : Comment se rendre au centre de KL depuis l’aéroport international ? Comment aller de KL à Perhentians en passant par le Taman Negara ? Combien coûte un billet d’avion pour aller de Penang à Kota Bharu ? Quels sont les horaires de speed boat ou de ferry pour aller sur les îles ? Comment se déplacer dans KL ? etc… etc… !!!!!


Plutôt que de répondre au cas par cas, j’ai décidé d’écrire un petit topo pour vous aider.


En Malaisie, l'avantage c’est qu’il y a une gamme de transports variée ; il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !


Commençons par :


1) LA VOITURE


C’est LE moyen de transport qui vous donne le plus d’indépendance et de liberté !

Le prix de la location à la journée va de 30 à 40 €, et l’avantage c’est que l’essence n’est pas chère, vous faites le plein avec 20 €.


Pour avoir fait le calcul un bon nombre de fois, je peux vous dire que si vous êtes une famille de 4 ou 5 personnes, c’est aussi très certainement le moyen le plus rentable de vous déplacer.


Sachez aussi, que vous pouvez louer la voiture à un endroit et la rendre à un autre, et ce n’est pas beaucoup plus cher ! Si vous voulez vérifier, c’est ICI sur Rentalcars. (Pour info : la compagnie locale Hawk a bonne réputation).

*** Pensez à vérifier auprès de l’agence, que vous pouvez régler avec votre carte de crédit, qui est en fait une carte de débit le plus souvent en France. Nous avons eu des problèmes au Luxembourg, et au Japon car l’agence n’acceptait pas notre CB débit !


Vous pouvez également utiliser des applications smartphone comme GoCar et SOCAR. C'est un peu comme les autolib’ à Paris, vous prenez votre voiture et la rendez à une borne 24h/24.


À savoir si vous voulez louer une voiture en Malaisie, il faut :


- avoir 21 ans.

- avoir le permis international.

- conduire à gauche comme en Angleterre, et respecter la priorité à droite

- ne pas boire d’alcool au volant, en Malaisie c’est « tolérance zéro » !

- porter sa ceinture de sécurité.

- allumer ses phares lorsqu’il pleut.


Autres infos :


- la plupart des voitures sont automatiques.

- le réseau routier est bien développé, et les routes sont de bonne qualité.

- la conduite est relativement simple sur les 4 voies, un peu plus compliquée dans les grandes villes car les grands axes sont congestionnés aux heures de pointe, et quand il pleut. La pluie n’est pas là pour plaisanter en Malaisie !

- le stationnement est la plupart du temps payant, ne vous garez pas n’importe où, vous risquez de vous faire clamper la voiture !

- la signalisation est en malais, alors retenez quelques mots avant de prendre la route, comme « Keluar » 👉🏻 SORTIE, « Kiri » 👉🏻 GAUCHE, « Awas » 👉🏻 ATTENTION, « Pusat Bandaraya » 👉🏻 CENTRE-VILLE …

- le réseau routier se développe très vite, nous ne conseillons donc pas de louer un GPS auprès de l’agence, car il y a de fortes chances que les cartes ne soient pas à jour. Nous vous conseillons d’utiliser Google Map, et les locaux utilisent beaucoup Waze car il y a les radars :)

- si vous utilisez le réseau autoroutier, il est nécessaire de vous procurer une carte Touch N GO, que vous pouvez acheter directement au péage ou bien un peu partout dans les stations-service et les convenience stores (7/11, Family Mart, etc…). Elle coûte 2 € à l’achat, et vous pouvez la recharger un peu partout et aussi sur la nouveau appli smartphone.


Si toutefois, vous ne souhaitez pas conduire en Malaisie, sachez qu’il existe plein d’autres moyens de transport !


2) L’AVION


La Malaisie est le carrefour de l’Asie, dans tous les sens du terme ! Il faut savoir que Air Asia, qui a été élue « meilleure compagnie low - cost au monde » 10 années de suite, est malaisienne, et possède même son propre aéroport à KL (KLIA 2) !



Mais cette compagnie low cost n’est pas la seule : il existe aussi Firefly et Malindo, ainsi que la célèbre et excellente compagnie nationale Malaysia Airlines. Alors autant dire que la concurrence est rude.

*** Pensez à ajouter vos bagages en soute, car sur les compagnies low - cost, ils ne sont pas inclus la plupart du temps.


À KL, il y a 3 aéroports d’où partent les avions : KLIA, KLIA 2 (Air Asia), et Subang Airport, vous avez donc l’embarras du choix. Vous pouvez vous rendre un peu partout à bas coûts, et en un temps éclair (grand max 1h de vol) pour aller à Langkawi, Penang, Kota Bharu, Johor Bharu, Singapour etc… Vous pouvez regarder les différents vols et prix ICI sur Skyscanner.


Pour les personnes qui ne souhaitent pas reprendre l’avion au cours de leur séjour, ce qui est totalement compréhensible (l’avion rajoute du stress), vous avez le moyen de vous déplacer en transports en commun par la route.


3) LE BUS


Le réseau de bus est très dense, et fonctionne plutôt bien. Il dessert toutes les grandes villes de la péninsule, à une fréquence assez élevée (toutes les 30 min) pour les trajets populaires comme KL - Melaka par exemple.

Vous pouvez même opter pour les bus de nuit sur les longues distances. Ils sont confortables et climatisés, parfois un peu trop ... donc prévoyez une petite laine ❄️

Voyager en bus peut être long, mais c’est peu coûteux ; et surtout c’est parfois la seule option pour se rendre à certains endroits.


Les réservations sont possibles sur ces 2 sites principaux :

- Bus online ticket

- Easybook


Lorsque vous arrivez à l’aéroport, le bus est très pratique et vraiment pas cher, pour 2 € l’aller, vous arrivez à la gare centrale. Par contre, c’est un peu long, il faut compter 1h15, un peu plus si vous arrivez aux heures de pointe. Il y a des départs toutes les 30 minutes.


Ensuite pour se déplacer dans KL et les autres villes, vous pouvez regarder sur le site MyRapid et GOKL propose même un service de bus gratuits sur la purple line !

*** Attention cependant aux heures de pointe, il y a des embouteillages, les bus sont blindés et les arrêts pas toujours clairs.



4) LE TRAIN – LE METRO


Je ne sais pas pourquoi les gens n’utilisent pas le train en Malaisie…certes il y a des retards, mais pas pire qu’à la SNCF ! En tout cas, sachez que vous pouvez voyager en train en Malaisie.

Il y a 2 lignes principales : une qui longe la côte Ouest de la Thaïlande, en passant par Penang, Ipoh, et KL. Et l’autre qui traverse la péninsule en diagonale, du Nord-Est (Kota Bharu) au Sud, sans toucher la Corse (ah non c’est autre chose ça 🤣). Les prix sont peu élevés, et les trains sont confortables, il y a même des couchettes et il fait 2 degrés !

Vous pouvez réserver vos billets en ligne sur ces deux sites : train36.com ou KTMB (la SNCF locale 🚂). Et la gare centrale à KL s’appelle tout simplement « KL Sentral » !


Il y a aussi le métro à KL, qui s’est fortement développé depuis notre arrivée il y a 5 ans, et ne cesse de croître. Il dessert de nombreux points d’intérêt touristique. Il est pratique, rapide, très propre façon Singapour, et surtout bon marché ! Il existe 3 types de métro : le monorail (monorel), la LRT (Light Rapid Transit) et la MRT (Mass Rapid Transit).



Vous avez aussi le KLIA Ekspres, qui est super pratique. Ce train relie KL Sentral aux 2 aéroports KLIA et KLIA 2. En 28 minutes vous êtes au centre, et le ticket coûte 21 € A/R. C’est rentable si l’on est seul, mais à 2 il vaut mieux prendre un taxi ou mieux encore, un Grab. Mais c'est pratique s'il y a des bouchons !



5) LE TAXI


Il est possible de se déplacer en taxi sur des longues distances, mais cela reste relativement coûteux. Ce n’est donc pas intéressant, à moins d’avoir un gros budget et souhaiter se déplacer rapidement entre chaque étape. Il est tout à fait possible de négocier les prix.


Les taxis urbains sont nombreux, et peu coûteux (comparés à la France). Il existe 2 types de taxi : « eksekutif » (plus cher) et « budget » (moins cher). Il faut demander à enclencher le compteur (meter), mais cela arrive que les chauffeurs refusent, souvent quand il commence à pleuvoir (la bonne blague !). Dans ce cas, mettez-vous bien d’accord sur le prix avant de monter, n’hésitez pas à négocier ! S’il refuse, passez votre chemin et changez de crèmerie !



Ou bien téléchargez l’application smartphone Grab (équivalent d’Uber) ou MyCar. Les prix de ces « taxis » défient toute concurrence ! Le principe est simple : vous entrez votre point de départ, le GPS de l’appli vous localise, et votre point d’arrivée. Vous pouvez choisir le véhicule que vous souhaitez (4 places, 6 places ou plus). Ce sont des prix fixes, donc pas d’embrouilles. Vous pouvez même entrer votre CB dans l’appli pour éviter de vous balader avec de l’argent liquide sur vous. L’inconvénient, comme toutes les applis smartphone, il vous faut une connexion internet.



Y a-t-il des TUK-TUK en Malaisie ? La réponse est NON ! À part à Melaka, où c’est plus pour le folklore qu’autre chose, sinon la Malaisie doit être le seul pays d’Asie du Sud-Est où il n’y a pas de TUK - TUK



6) LES 2 ROUES


En Malaisie, il est relativement simple de louer une moto/un scooter, et bon marché (7 - 8 € la journée). Il faut juste avoir le permis international (le même que pour la voiture). Faites attention à être bien assuré, et soyez prudents notamment en ville. S’entraîner avant de partir à piloter un 2 roues, n’est pas de trop !

Vous pouvez jeter un œil à ce site pour plus d’infos ICI.



Vous aimez le vélo 🚴 ? C’est tout à fait possible avec MikeBikes à KL. Maurice est hollandais, il propose des tours à vélo guidés de la ville en journée ou en nocturne, privés ou en groupe. Les vélos viennent des Pays-Bas, et vous pouvez lui demander des sièges pour enfant. Nous avons pour projet de tenter l’expérience, et de faire une vidéo sur le sujet. N’hésitez pas à contacter Maurice de ma part, il est super sympa !!


Qui n’a jamais rêvé de se balader dans KL en trottinette 🛴 ? C’est maintenant possible ! Depuis peu, une super application vous permet de prendre une trottinette électrique là où vous êtes, et vous la déposez où vous voulez ! Et en plus c’est écologique ! Pour plus d’infos, vous pouvez visiter le site internet BEAM ICI.



7) LE BATEAU


Les speed - boat et ferry sont les seuls moyens pour vous rendre sur les îles.

*** Les jetées diffèrent selon les îles.


Les réservations sont possibles sur ces 2 sites aussi (comme les bus et trains) :

- Bus online ticket

- Easybook



Bref, tout ça pour dire qu’il existe un nombre inconsidéré de transports pour se déplacer en Malaisie. Ne vous stressez pas, il y a toujours une solution pour aller d’un point A à un point B, et sans forcément se ruiner.


Ce n’est pas forcément facile de trouver les bonnes infos sur internet, mais pour vous faciliter la tâche, j’ai découvert une super appli récemment qui recense toutes les possibilités pour effectuer un déplacement. Il s’agit de Rome 2 Rio, j’adore cette appli, beaucoup plus claire (pour moi) que Google Map !


Si toutefois, rechercher toutes les infos et organiser votre itinéraire, vous prend trop de temps, sachez que c’est devenu mon travail à plein de temps de m’occuper de tout ça pour vous. Alors n’hésitez pas à faire appel à mes services ! Toutes les infos sur mes services ICI.


Alors à bientôt j'espère ! 🤗


Ps : Nous n'avons aucun partenariat ou placement de produit, simplement des liens d'affiliation.

Laissez nous organiser votre voyage en MAlaisie avec

Notre service

"TIM VOYAGE" 

Selectionnez votre Pack pour une creation sur mesure respectant votre budget / votre duree et vos envies !

Kuala Lumpur Malaisie

  • Black YouTube Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon

adeline@ladeglingotim.com

Siret : 84313168100010