• Didine

On a fait Koh Lanta ! au Cambodge...


Eh ben ça faisait longtemps !



Le dernier voyage de la Deglingo Tim remonte à août, nous étions partis avec Alex et Jess à Bali.

Une fois encore, nous embarquons du monde avec nous. Ils ne sont pas nos invités, car ils vivent en Malaisie aussi. Il s’agit du petit copain de Titi : Evann et ses parents Audrey et Kevin (nos meilleurs amis ici).


Et pour cette aventure, pendant ce long week-end de Deepavali en Malaisie, nous allons découvrir un pays que nous ne connaissons pas encore : le Cambodge !

Étant (les 4 parents) de grands fans de l’émission Koh Lanta, nous avons décidé de partir sur Koh Rong Island, lieu de tournage du dernier Koh Lanta. Les plages paradisiaques nous ont donné envie…

L'arrivée à Sihanoukville... Après un vol chaotique avec Air Asia, on ne va pas revenir sans cesse sur le sujet, mais le service est tout simplement catastrophique, comme d'habitude !

Nous arrivons à Sihanoukville, après 1h15 de vol.

Notre premier contact avec le pays sont les douanes, et ce n'est pas une mince affaire ! Plus d'une heure d'attente pour obtenir notre visa que nous devons faire sur place, à l'arrivée. Nous ne pouvions pas le faire à l'avance malheureusement, sinon ça aurait été plus simple. Donc imaginez, environ 200 personnes qui arrivent en même temps, dans un tout petit aéroport, avec des structures qui ne sont pas (encore) aménagées pour le tourisme, c'est vite la panique.

On doit d'abord faire la queue pour obtenir un formulaire de demande de visa, ensuite remplir ce formulaire (on manque de stylos) et on doit ensuite refaire la queue pour redonner notre formulaire, ainsi que nos photos d'identité, et nos 30 dollars par personne (nous avions vu sur internet que le prix était de 20 dollars, donc attention le prix a augmenté !)


Après avoir obtenu notre visa, on passe aux douanes, puis on récupère nos valises, bref... 2 heures plus tard, nous sortons enfin de l'aéroport !

Le taxi nous attendait comme prévu, réservé à l'avance avec l'hotel.

On prend la route avec nos deux loulous en culotte courte, nous les adultes, sommes affamés (c'est en partie à cause d'Air Asia...) en fait on n'a rien mangé depuis le petit déjeuner et il est 15h !

C'est la foire dans le taxi ! La magie des enfants, ils s'amusent avec rien.


On demande au taxi de nous arrêter dans une petite supérette , mais il n'y a rien à part des bonbons et des craquers, hummm très équilibré ce repas !

Nous sommes bientôt arrivés à la jetée pour prendre le ferry, mais il nous faut d'abord acheter nos billets.

En arrivant à l'agence, Kevin nous dit que le bateau part à 15h, et il est...15h !

On se dépêche donc à acheter nos billets, et on court !!!!!!!

Pour la petite anecdote, dans la précipitation en descendant du taxi, Damien croit (je dis bien "croire" oui) avoir perdu son téléphone. Donc on essaie de trouver un moyen de rappeler le taxi, qui était déjà reparti, heureusement Audrey avait gardé sa carte de visite. Les Cambodgiens sur le bord de la route, très sympas, proposent de nous prêter leur téléphone et nous aident à chercher. On arrive à avoir le taxi, qui cherche partout dans sa voiture, mais ne trouve rien. Le mec de l'agence de ferry qui nous gronde littéralement parce qu'on est en retard, et que le bateau n'attend plus que nous, et oui il est 15h15 ! Et à ce moment-là Damien voit son téléphone dans le sac plastic de confiseries. On se met donc à courir pour de bon ! Et on saute dans le bateau ouf !

Et oui les copains, voyager avec la Deglingo Tim, c'est l'aventure !


Résumé du week end pour nos deux larrons : la marave !

Il nous faut 1h environ de ferry + 15 min de speed boat pour rejoindre Koh Rong.



On arrive enfin sur une île paradisiaque, au Long Set Resort, qui vient d'être rénové, nous devons être trois familles dans l'hôtel, au moins on sera au calme après cette "tempête" !

L'équipe très gentille nous accueille avec un petit cocktail de bienvenue, et une glace "faite maison". Les enfants se régalent.




Nous nous installons dans notre chambre et pour aujourd'hui ça sera petit plongeon dans la mer.


Le deuxième jour... En ce qui concerne l'organisation du week-end, c'est un peu désorganisé justement, parce que voyager avec un bébé rythmé comme du papier musique sur ses horaires de sieste, c'est déjà du sport, mais voyager avec deux bébés, ça devient une discipline olympique ! Car évidemment les deux louveteaux ne sont pas synchro. Ce n'est pas grave on s'adapte.

Après un peu de plage pendant la sieste de l'un, un peu de piscine pendant la sieste de l'autre, un petit dronie pour Dam, en fin d'après-midi on se décide à sortir un peu de l'hôtel et à rejoindre le village qui est à 30 minutes de marche environ. On hésite un peu, mais on a bien envie d'aller voir à quoi ça ressemble... la serveuse de l'hotel nous dit qu'il y a un pont à traverser, mais qu'il est cassé donc qu'on va devoir traverser dans l'eau, à priori le niveau de l'eau ne serait pas trop haut.

Arrivés à ce fameux pont, en effet, nous ne pouvons pas traverser, et nous voyons une personne traverser qui a de l'eau jusqu'à la taille, donc avec les petits en porte-bébé ça risque d'être compliqué...


Heureusement Mario est là ! En train d'aider à retaper une maison, il nous propose de nous faire traverser avec sa barque pour 1 dollar. On hésite encore : est-ce que ça vaut vraiment le coup de l'autre côté ?

Finalement on y va !


Mais on n'est pas arrivé, il nous reste encore beaucoup de marche à travers la jungle.

On mettra au total une heure depuis l'hôtel.


On arrive alors dans un petit village sympa, très "roots", où les prix sont divisés par 2 ou 3 voire 4!

On se pose dans le premier bar, et l'ambiance est top. Les petits s'amusent, courent partout, c'est la fête.

Après l'apéro dans ce bar, on change d'endroit pour manger du poisson grillé au barbecue, un vrai régal ! On a bien fait de venir.


Malheureusement, il se fait tard pour les bébés, il est 20 heures, il va falloir rentrer pour les coucher. On avait réservé un bateau-taxi pour le retour. Au passage on craque sur une crêpe au Nutella : un français qui s'est installé en bord de plage et y a ouvert sa crêperie.

De retour à l'hôtel, on couche les enfants, et au programme pour la soirée : ça sera partie de UNO pour les parents !

Le lendemain c'est déjà le départ, on quitte Koh Rong pour retourner sur Sihanoukville. On va voir ce qu'il y a à faire dans les environs...

On arrive au Sokha Beach Resort, l'hôtel est top, mais fait un peu "usine à touristes". Il nous fait vaguement pensé à l'hôtel de Cebu aux Philippines, un hôtel en apparence féerique, mais avec des bidonvilles à l'entrée, et comme à Cebu, une clientèle à 95% chinoise.

D'ailleurs, c'est rare dans le pays de voir ce genre de pâtisseries dignes des grandes enseignes françaises.


Le quatrième jour, on profite bien de la piscine, les enfants s'éclatent, on se baigne également dans la mer, et comme à leur habitude ils sont décalés sur leurs horaires de sieste, donc jusqu'au déjeuner, on ne décide pas grand chose...

On parle de louer une voiture pour aller voir des cascades, mais personne n'a l'air vraiment motivé à bouger.

Titi fait finalement une grosse sieste l'après-midi, et il nous faut le réveiller à 17h si l'on veut vraiment faire quelque chose de notre journée. Mais pour les cascades c'est raté, car il fait nuit à 17h30 au Cambodge, donc on prend un tuk-tuk pour aller au centre-ville.



Le centre-ville n'est pas immense, on se retrouve à l'endroit où tout a commencé... là où Dam pensait avoir perdu son téléphone, la boucle est bouclée !

En descendant vers la plage, on voit qu'il y a une petite balade sympa à faire en bord de mer.


Le centre est très pauvre, au moins autant que les Philippines, si ce n'est pas plus... Les gamins courent sur plage, pieds nus, au milieu des "filles" qui proposent des "massages", les enfants sont même tout nus pour certains, c'est vraiment triste.

Nous devons être les seuls touristes européens, donc on se fait alpaguer devant chaque bar. C'est beaucoup moins attractif que Koh Rong, quelle misère !

On s'arrête finalement dans un bar sur la plage, pour boire un verre, la bière est "donnée" c'est limite indécent. Même dans le bar, les locaux n'arrêtent pas de venir nous solliciter pour nous vendre des massages, ou autres souvenirs.


Au loin, on voit des éclairs, et puis soudain, coupure générale d'électricité dans toute la ville ! Les serveurs nous éclairent avec des lampes torches, et veillent surtout à ce que les clients n'en profitent pas pour partir sans payer !

Les lumières se rallument, mais il se met maintenant à pleuvoir, de plus en plus fort, et comme il se fait tard, c'est le moment pour nous de rentrer.

Et quel soulagement pour moi, parce que je ne me sens pas du tout à l'aise avec Timeo, qui veut courir partout. Malheureusement, notre vision du monde change lorsque l'on a un enfant, on voit le danger partout...


On reprend un tuk-tuk pour rentrer. C'est notre dernière soirée au Cambodge.

Le cinquième jour, ou plutôt dernière matinée, on profite une dernière fois de la piscine, mais très rapidement, car on doit quitter l'hôtel à midi pour rejoindre l'aéroport et rentrer à KL.

Notre avis : Nous avons passé un agréable week-end entre copains, les petits en ont bien profité, et les parents aussi, on s'est surtout bien reposé.

Mais honnêtement avec toute la logistique que ça nous a demandé, nous aurions pu nous contenter d'un lieu plus proche.

Malheureusement le soleil n'était pas au rendez-vous, ce qui n'a pas rendu les plages aussi paradisiaques que ce que l'on avait vu à la TV dans Koh Lanta...

De plus, la population ne parlant pas très bien anglais, nous a paru assez rude, ou bien ils ne sont pas encore habitués au tourisme... Dans le deuxième hôtel notamment, l'équipe n'était pas très sympa ; il faut dire que la clientèle chinoise n'est pas facile à gérer, donc on peut les comprendre !

Nous avons envie de retourner au Cambodge, pour visiter les temples d'Angkor, mais ça sera une prochaine fois, pour un autre voyage.

#kohrong #kohlanta #ladeglingotim #sihanoukville #cambodge #tuktuk

26 vues

Laissez nous organiser votre voyage en MAlaisie avec

Notre service

"TIM VOYAGE" 

Selectionnez votre Pack pour une creation sur mesure respectant votre budget / votre duree et vos envies !

Kuala Lumpur Malaisie

  • Black YouTube Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon

adeline@ladeglingotim.com

Siret : 84313168100010